Mettre une chambre en location au Luxembourg

Vous êtes résident luxembourgeois ? Si votre logement est suffisamment grand pour accueillir un nouvel occupant, pourquoi ne pas louer une chambre, ou un espace de vie plus conséquent (des combles aménagés peuvent facilement se transformer en studio) au sein même de votre résidence principale ? En voilà une bonne idée ! Oui, mais voilà, la loi luxembourgeoise vous impose quelques conditions sine qua non… Génération Crédit Luxembourg s’est penché pour vous sur les précautions à prendre et les obligations légales en matière de location à domicile


chambre- a-louer-au-luxembourg

Mettre une chambre en location pour augmenter ses revenus


La situation actuelle, pour le moins tendue sur le marché de l’immobilier luxembourgeois, complique considérablement la tâche à énormément de particuliers –aux étudiants notamment- qui recherchent un logement à moindre coût, particulièrement dans le centre-ville de Luxembourg. Force est de constater que la demande est, depuis plusieurs années, nettement supérieure à l’offre et que de nombreux jeunes peinent à se loger. Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres, et si vous êtes propriétaire d’un appartement ou d’une maison au Grand-Duché de Luxembourg, vous avez de fortes chances de trouver un locataire très rapidement pour votre studio ou chambre à louer ! Il vous faudra, toutefois, vous conformer à quelques exigences légales…


Les conditions de location d’une chambre au Luxembourg


Vous nous voyez venir, avec un cahier des charges interminable… Rien de bien méchant, soyez rassurés ! Une chambre à louer au Luxembourg ne doit répondre qu’à un unique critère (en dehors de la salubrité, bien entendu) : l’espace. Si votre demeure en dispose suffisamment, vous pouvez vous lancer immédiatement dans l’aventure de l'investissement locatif ! En effet, seuls les deux éléments suivants doivent être pris en compte : la hauteur sous plafond de la chambre à louer doit être de 2,20 mètres minimum, et sa superficie d'au moins 9 m². Simple, et plutôt encourageant pour qui espère louer autre chose qu’un cagibi ou un placard à balai.


harry-potter-sous-l-escalier

Rendre la location attrayante


Le bon côté des choses, pour un propriétaire désireux de louer une partie de son bien à l’heure actuelle, c’est qu’avec la crise du logement, rares sont les offres de location qui ne trouvent pas preneurs au Luxembourg : les annonces immobilières attractives ne sont vraiment pas légion. Cependant, si, comme nous, courtiers immobiliers perfectionnistes et principalement préoccupés par la satisfaction de nos clients, vous souhaitez vous démarquer par votre bienveillance en donnant le meilleur de vous-même, nous ne saurions trop vous conseiller d’effectuer un bon rafraîchissement des peintures ou tapisseries (une chambre à repeindre -de préférence en blanc, pour lui conférer un aspect neutre et lumineux-, c’est pas la mort, non ?) et d’effectuer le minimum des réparations nécessaires pour rendre le bien immobilier attrayant et ainsi, le louer le plus rapidement possible. Cela vous permettra également d’exiger, de manière légitime, un revenu locatif relativement élevé. Tout du moins, un loyer à la hauteur de la prestation proposée et des petits investissements réalisés. Par exemple, l’installation d’une petite salle de bain privative (un évier et une cabine de douche suffisent) assurera confort et indépendance à votre futur locataire.


Cohabiter sereinement


De la même manière, pour vous garantir une cohabitation sereine (car la vie à plusieurs personne sous le même toit peut vite virer au cauchemar, lorsqu’on n’a pas anticipé les problèmes potentiels), il convient, certes, de choisir un locataire avec qui on est, dès le début, sur la même longueur d’ondes, mais également d’établir un règlement intérieur de bienséance (en adéquation avec la législation, bien entendu), contrat qu’on prendra soin de faire signer au locataire… L’observation de certaines périodes de « calme », par exemple, avec des plages horaires prédéterminées pour ce qui pourrait se changer en nuisances sonores (pratique de la musique, home cinema, etc.)… Vous éviterez ainsi bien des malentendus, conflits et tracasseries classiques liées à une vie en communauté mal encadrée. Veillez toutefois à ne pas vous transformer en tyran domestique, à ne pas outrepasser vos droits de propriétaire cohabitant et à faire en sorte que votre locataire se sente bien chez lui, sous votre toit, le but n’étant pas de le voir prendre ses jambes à son cou au bout de quelques semaines.


Location touristique au Luxembourg : appliquez la législation !


Enfin, grâce à l’émergence de plateformes de réservation comme AirBnB, vous avez la possibilité de louer une chambre, ou tout ou une partie de votre maison ou appartement, à Luxembourg-Ville ou ailleurs au Grand-Duché, à des touristes. Ce type de location, dite « location saisonnière », permet bien souvent de gagner plus d’argent, mais en contrepartie, cela demande beaucoup plus de travail, de disponibilité et d’investissement personnel : maintenance de votre espace sur Internet, gestion des réservations, remise des clefs, état des lieux, ménage, entretien des installations prématurément usées, etc. En outre, des règles spécifiques existent pour ce type de location. En aucun cas vous ne pouvez exiger d’un touriste un quelconque paiement sans en avoir préalablement informé l’autorité locale compétente en matière de logement.