Emménager dans son premier logement

Bien que l’humain soit, comme nous nous plaisons à le répéter chez Génération Crédit Luxembourg, le facteur clé d’un courtage immobilier réussi, de prime abord nous ne nous aventurons guère, depuis la création de ce blog, à des considérations autres que pratiques, dans le domaine de l’immobilier, de l’emprunt, de la négociation, etc. Pourtant, les sujets abordés ici sont difficilement dissociables de notre quotidien au Grand-Duché, de la « vraie vie », et nous nous félicitons de vous accompagner, à la fois en entretien et ici, par écrit, par de simples conseils financiers, au quotidien. Où voulons-nous en venir ? Au sujet d’aujourd’hui, à savoir, le premier logement (le plus souvent, lorsqu'on est un jeune adulte) et les difficultés auxquelles il peut nous confronter !



Premier logement, nouvelles responsabilités


L'emménagement dans son tout premier logement est l'une des étapes décisives du passage de l’adolescence à l'âge adulte, indépendamment d’une raison particulière pour laquelle on souhaiterait tourner le dos à notre sécurité familiale (parfois toute relative selon le foyer, c’est malheureusement à souligner). Que ce soit par praticité, lorsque, par exemple, notre lieu de travail ou d'études est éloigné du domicile familiale, ou parce que la cohabitation avec les parents devient de plus en plus difficile, parce qu’on souhaite emménager avec l’élu(e) de son cœur ou tout simplement, par goût de la liberté, il ne s'agit pas seulement de quitter le foyer familial… Il s’agit d'assumer les responsabilités d’une grande décision. Sans aucun doute, notre première décision d’adulte. Notez qu’au Grand-Duché de Luxembourg, comme l'indiquent les chiffres d'une enquête publiée par Statista Research, l'âge moyen du départ du domicile parental était, en 2019, de 20 ans… contre 26 ans pour la moyenne européenne. Les jeunes Luxembourgeois seraient-ils plus matures que leurs voisins européens ?


Anticiper de nouvelles dépenses


Avant d'emménager dans son premier logement, il faut appréhender un certain nombre de dépenses nouvelles. Il ne faut pas seulement prévoir le loyer mensuel, mais également l’ensemble des frais liés à la location d'un logement. Faisons comme si nous partions vraiment d’un niveau « zéro connaissance » en la matière. Le loyer, pour commencer, dépend de la situation, de la taille et des caractéristiques du logement (nombre de pièces, cave, ascenseur, balcon, Luxembourg Ville ou commune moins chère, etc.). Il est en principe payé à l'avance, au début du mois. Les charges, quant à elles, comprennent entre autres l'eau, l'électricité et/ou le gaz, le chauffage, le nettoyage des parties communes et l'enlèvement des ordures. Le propriétaire du bien immobilier peut, par ailleurs, vous fournir des informations détaillées sur le montant des charges mensuelles. La caution est payable une seule fois, à la signature du contrat de location ; et si le logement ne présente aucun dommage, elle est restituée au moment du départ. Elle peut représenter jusqu'à trois mois de loyer. L’assurance habitation couvre en général les incendies, les dégâts des eaux et les cambriolages. Le montant de la cotisation diffère selon les prestations d'assurance choisies.


Trouver son premier logement au Luxembourg


Si l'on fait appel à un agent immobilier pour trouver un logement au Luxembourg, il faut évidemment payer, en sus, des frais d'agence. Ceux-ci peuvent représenter, comme le dépôt de garantie, jusqu'à trois mois de loyer. Du reste, pour réduire ces frais, il est possible de rechercher une chambre dans une résidence universitaire ou d’opter pour une colocation. Les colocations sont en effet fort répandues au Luxembourg et constituent pour de nombreux étudiants (ou jeunes professionnels) la solution idéale pour faire des économies ; en partageant le loyer et les charges avec quelques bons camarades. Le quotidien n’en devient que plus haut en couleurs…


Déménager et équiper son premier logement


Une fois l’appartement de vos rêves trouvé (on loue rarement une maison lorsqu’il s’agit de son premier logement) et afin d’éviter qu’il ne devienne un terrain de camping (avec réchaud, bougie et couverture de survie, cela s’est déjà vu), il convient d’anticiper différentes prestations, dont l’activation des compteurs… Mieux vaut donc contacter le fournisseur d'eau, de gaz et/ou d'électricité avant la date d'emménagement. En ce qui concerne le déménagement, tout dépend de la quantité d’affaires à déplacer. Bien souvent, les copains font l’affaire pour un matelas une place, une table basse Ikea et une vieille lampe halogène sur pied. Si en revanche, vous avez beaucoup de meubles encombrants, faire appel à une entreprise de déménagement permet d'économiser du temps et de la sueur… mais pas des euros ! Si vous décidez finalement d’organiser vous-même votre déménagement avec des amis, il vous faudra tout de même investir dans quelques cartons et la location d’une camionnette. Enfin, l’équipement du logement est propre aux besoins chacun… dans une certaine limite ! On dispose généralement tous du même "équipement de base" avant de mener la vie de château : lit, table, chaises, armoire, réfrigérateur. Pensez également aux assiettes, couverts, casseroles et poêles ; torchons, serviettes, couettes et oreillers sont nécessaires à votre nouvelle vie saine et exemplaire.


Économiser en misant sur « la débrouille »


Pour faire face aux coûts de son propre logement, il est possible de demander de l'aide aux membres de sa famille et à ses amis, de récupérer d’anciens meubles ou de la vaisselle dont ils n'ont plus l’utilité. Le matériel manquant peut également être acheté d’occasion. Sachez qu’il existe des crédits l'aménagement d'un premier logement, qui facilitent grandement l'emménagement des jeunes actifs et des étudiants. Enfin, louer un appartement meublé au Luxembourg est une possibilité non-négligeable, même si le loyer est à coup sûr plus élevé. Une fois votre petit nid aménagé, vous ferez face à une série de frais quotidiens, inévitables, qu’il vous faut prendre en compte avant de vous lancer. Loin de nous l’idée de vous effrayer, mais vous n’échapperez pas aux contrats de téléphonie mobile, d'internet, de télévision, aux frais de carburant si vous avez un véhicule (en plus de l’entretien, de l’assurance), aux tickets de transport en commun, à la santé (assurance complémentaire, médecin, dentiste, lunettes) et, bien sûr, aux loisirs auxquels, fort heureusement, assidu comme vous l’êtes, vous aurez bien peu de temps à consacrer en dehors de vos révisions et de vos corvées. Ajoutez à cela la gestion administrative de votre changement de vie (informer les autorités de votre déménagement, vous occuper vous-même de vos impôts, de vos assurances complémentaires, de vos opérations bancaires, de vos rendez-vous médicaux, etc.) : vous n’aurez bientôt plus le temps de vous ennuyer ! Bienvenue dans le monde délicieux des adultes.


Blague à part, les changements inhérents à un emménagement dans son premier logement sont à la fois excitants et inquiétants. Ils permettent de faire de nouvelles expériences, de grandir, de s’accomplir. De s’épanouir en tant qu’individu. Chaque problème surmonté est un pas vers un savoir-être et une aisance dont vous ignoriez jusque là pouvoir faire preuve. Y compris sur le plan financier. Pour vous en sortir, il serait judicieux d'établir un budget. De procéder de manière logique, d’établir des priorités. Et de vous en tenir au budget établi, comme tous les jeunes adultes ont su le faire avant vous (mouhahahaha). Quand viendra le temps d'acheter votre premier logement au Luxembourg, n'hésitez pas à vous adresser à votre humble courtier en crédit immobilier : Génération Crédit Luxembourg se fera un réel plaisir de vous conseiller.